Danza
                              
	Allegretto, de plus en plus vite
          (Villanelle)
                              
Elle danse sur la terre
Aux étoiles de la nuit,
Mais la joie est éphémère.
                              
Ses pieds sont brise légère,
Son regard est d'infini,
Elle danse sur la terre.
                              
Son chant invite à Cythère
Et aux rêves éblouis,
Mais la joie est éphémère.
                              
Elle pare de lumière
Son sourire aux mille fruits,
Elle danse sur la terre.
                              
Elle est ma vive bergère,
Sa grâce me réjouit,
Mais la joie est éphémère.
                              
Ses yeux sont profonds mystères,
En elle tout me séduit,
Elle danse sur la terre,
Mais la joie est éphémère.
                              
                              retour au sommaire