Au Chant de la Durance
Chant vif et rocailleux des eaux de la Durance,
A la fraîcheur des nuits, utopie de l'Etoile,
Mélodie disparue derrière le grand Voile,
Ode mystérieuse, allegro d'espérance.
                                              [espérance]
                        
Vent furieux de l'aube au front des oliviers,
Rafales tourmentées des angoisses humaines,
Souffles tourbillonants des certitudes vaines,
Tramontane pareille au cri des suppliciés.
                                                    [suppliciés]
                        
Brûlure de midi sous le grand ciel aride,
Champs de blé de l'été au silence ébloui,
Feu du calcaire blanc dans l'air épanoui
A la lumière crue des collines lucides
                                                   [lucides]
                        
La fleur de l'amandier au parfum d'harmonie
S'abandonne aux douceurs de l'heure vespérale,
Charme léger et pur, insouciance florale:
Les senteurs de la terre exhalent l'infini.
                                                          [infini]
retour au sommaire